Colloque débat 2015

Coll.Lib-_1 - Copie.jpg

Y'a t-il une limite à la liberté d'expression ?


Le colloque organisé par la Commission droits de l'homme regroupait des intervenants prestigieux qui se sont exprimé avec passion et enthousiasme sur les limites à la liberté d'expression

Les nombreux participants ont salué la très grande qualité des interventions et la richesse des débats.

La première partie du colloque, animée par Pierre-Ann Laugery, Président de la Commission droits de l'homme, avait pour objet l'étude de la liberté d'expression et de ses limites dans son approche juridique et judiciaire. Jean-Yves Monfort, Conseiller auprès de la Chambre criminelle de la Cour de cassation, a magistralement mis en lumière l'influence de la Cour européenne des droits de l'homme en la matière.

Fabienne Siredey-Garnier, Présidente de la 17e Chambre correctionnelle du Tribunal de Grande Instance de Paris, a retracé brillamment l'évolution et le développement des discours de haine du XXe siècle à ce jour et étayé son propos par référence à des affaires pertinentes, pour la plupart relayées par les médias.

Monsieur Monfort et Madame Siredey-Garnier ont également illustré les questions soulevées notamment par l'articulation des dispositifs des lois de 1881 et du 13 novembre 2014 relative à la lutte contre le terrorisme, en ce qui concerne les infractions et les prescriptions correspondantes.

Mathieu Simonet, écrivain et avocat au Barreau de Paris, s'est exprimé sur la liberté d'expression des écrivains et a exposé les risques auxquels ils s'exposent de porter atteinte à la vie privée de ceux dont ils s'inspirent. Il a précisé son approche pragmatique des difficultés en résultant.

Notre confrère Jean-François Jésus a conclu la matinée en expliquant avec dynamisme la révolution qu'entraîne internet sur le droit de la presse.

La seconde partie du colloque, animée par Jean-Philippe Bidegainberry, Président de la Commission Vie du Barreau, avait trait à la liberté d'expression et ses limites dans le débat public.

Christophe Barbier, Rédacteur en chef du Journal L'Express, intervenant sur le thème « liberté d'expression et couverture médiatique », a mis en exergue la déontologie du journaliste et expliqué le fonctionnement de la rédaction d'un journal, la gestion de la prévention des difficultés et le rôle du rédacteur en chef en la matière.

Marc Jolivet, Humoriste, cinéaste et écrivain, s'est exprimé sur le thème « liberté d'expression et sens de l'humour » avec l'humanisme, l'humour, la tendresse et la générosité qu'on lui connaît.

Jean-Plantureux dit « PLANTU », Caricaturiste et éditorialiste, notamment dans les journaux le Monde et l'Express, a dessiné lors des débats en réaction aux propos des intervenants et évoqué avec humilité et enthousiasme les questions et difficultés se posant aux caricaturistes avant de publier un dessin et après l'avoir publié.

Fabienne Siredey-Garnier a clos ce colloque en exposant l'audience pénale à l'épreuve de la liberté d'expression de manière critique et ludique.

Les échanges avec la salle ont été denses et constructifs. Nous remercions une fois encore nos invités pour la qualité de leurs interventions et le temps consacré aux débats riches et nourris avec la salle, sans filtre, sans limite donc à la liberté d'expression de chacun.