Motion du Conseil de l'Ordre du Barreau des Hauts-de-Seine du 14 mars 2019 En faveur de Nasrin Sotoudeh

[Motion du Conseil de l'Ordre du Barreau des Hauts-de-Seine du 14 mars 2019 En faveur de Nasrin Sotoudeh]

Le Conseil de l'Ordre du Barreau des Hauts-de-Seine, réuni en sa séance du 14 mars 2019,
Connaissance prise de la condamnation de notre consœur NASRIN SOTOUDEH, à un total de 38 années de prison et 148 coups de fouet, pour avoir notamment défendu des femmes refusant de se soumettre au port du voile et pour s'être opposée publiquement au port obligatoire de celui-ci...

RAPPELLE que notre consœur, qui a reçu en 2012 le prix Sakharov pour la liberté de l'esprit, a déjà fait l'objet d'une condamnation à une peine de plusieurs années de prison, qu'elle a exécutée jusqu'en 2013.


S'INQUIÈTE des conditions de détention très dures qu'elle subit depuis près d'un an, dont l'Observatoire International des Avocats en Danger s'est récemment fait l'écho, en exécution d'une condamnation liée à sa seule activité qui relève de son exercice professionnel.


PREND ACTE de la mobilisation grandissante de la profession, autour de sa représentation nationale, et des nombreuses initiatives et pétitions qui ont à ce jour recueilli des millions de signatures de par le monde, afin de condamner fermement cette sanction intolérable par sa disproportion et par sa cruauté.


DÉNONCE avec force le châtiment indigne qui lui a été infligé et APPELLE le Président de la République à mettre tout en œuvre pour exiger la réformation de cette décision et sa libération dans les délais les plus brefs.


Fait à Nanterre,

Le 14 mars 2019

Vincent Maurel

Bâtonnier